Joie et Créativité
 
Ils
parlent
de
nous
Dernières news
 
Le 07/05/2016

LA SAISON D'ETE EST PARTIE, MARIAGES, ANNIVERSAIRES...

lire la suite
Le 07/09/2015

Notre associatio...

lire la suite
Le 07/09/2015
...
lire la suite
Lire toutes les news
 
Devenez Partenaire
Voir nos Partenaires
 

 

L'association Joie et Créativité est une association 1901, créée en 2005, pour promouvoir le théâtre vivant.

Semeurs de joie, nous animons tous types de fêtes : mariages, anniversaires, arbres de Noël, fêtes de village..

Nous intervenons également dans les hôpitaux et les résidences pour personnes agées et centres de vacances.

Nous proposons des formations clown en entreprise à la journée ou demie-journée ainsi que des ateliers relaxation par le rire et des jeux coopératifs. Ces formations ont pour but d'aider vos équipes à gérer leur stress et à se rencontrer au niveau du coeur...

 

 

LA PRESSE EN PARLE....

Clown  Jackus, on vous connaît pour les nombreux spectacles clowns que vous réalisez à Lyon. Vous êtes aussi formateur de Théâtre et votre association «  JOIE ET CREATIVITE » annonce un stage ce dimanche 20 janvier.

Oui, effectivement, je suis metteur en scène et formateur théâtre et clown.

La journée intitulée Stage Clown englobe un certain nombre de propositions et en fin de journée, nous chaussons un nez rouge.

Comment se déroule cette journée ?

Après un temps d’accueil, je donne une exégèse du rire :

L’Histoire du rire à travers les âges. Rire diabolisé par l’église au Moyen Age et anobli par Rabelais.

Nous enchaînons par un échauffement corporel, danse et expression corporelle, présence sur scène et travail de la voix.

Le temps du déjeuner est mis à profit pour créer des liens et donner des informations.

L’après-midi est consacré à des jeux circaciens, puis des impros en masque neutre et en Commedia Del Arte. En fin de journée, les participants chausseront une première fois leur nez rouge puis c’est maquillage, choix du costume, d’un ou d’une partenaire et nous passons aux impros clowns. La journée se terminera par une profonde relaxation par le rire et un feedback de la journée

 

Témoignage:cet article parle du chemin de guérison de Norman COUSINS.

Il était un journaliste américain, atteint

d’une spondylarthrite ankylosante, maladie inflammatoire

de la colonne vertébrale.

 

 

Un des médecins qui l’avait pris en charge lui avait prédit que le pronostic de cette maladie l’amènerait à vivre dans un fauteuil roulant.

Au lieu de s’abattre et de se morfondre dans un hôpital à la suite d’une mauvaise nouvelle - ce qu’on appelle en biologie totale des êtres vivants un conflit de diagnostic-pronostic - il décide de louer une chambre d’hôtel, de visionner des films comiques et de prendre de la vitamine C.

Aussi bizarre que cela paraisse, il guérit de cette maladie et termine - chose incroyable et rare - sa vie comme professeur dans une faculté de médecine aux États-Unis, l’UCLA (l’University of California - Los Angeles), alors qu’il n’était pas médecin.

Autre particularité, il reçut de nombreuses aides financières pour financer des études cliniques sur l’importance de l’état psychique dans les maladies, entre autres de la veuve Mac Donald (le Mac Donald des hamburgers).

- 2. Apport de Norman COUSINS

Il a écrit de nombreux livres où il parlait du pouvoir de guérison que nous avons en nous et enseignait aux personnes malades à ne pas se laisser décourager à la suite d’une mauvaise nouvelle.

Une des phrases les plus importantes de Norman COUSINS est « Accepter le diagnostic, refusez le pronostic » [1].

Actuellement, il existe à l’UCLA un Centre de psychoneuroimmunologie Norman COUSINS qui s’attèle à faire des recherches en lien avec l’interaction entre le psychisme et le corps.

Lors ses nombreux voyages, il a rencontré beaucoup de personnalités dont, entre autres, le Dr Albert SCHWEITZER : dans un de ses livres, il rapporte les propos de ce dernier sur l’effet placebo.

Homme infatigable, il a été aussi défenseur de la Paix dans le Monde.

- 3. Source

La source de cet article se trouve principalement dans ses œuvres et dans des sites internet (voir le paragraphe « Pour aller plus loin »)

- 4. Œuvres

La plupart des livres de Norman COUSINS ont été publiés et traduits en français [2].

Norman COUSINS, La volonté de guérir, éd. SEUIL, 1980 (ISBN 2-02-005903-9)

Norman COUSINS, La biologie de l’espoir - le rôle du moral dans la guérison, éd. SEUIL, 1991 (ISBN 2-02-011582-4)

Norman COUSINS, Comment je me suis soigné par le rire, éd. Payot, 2003 (ISBN2-228-89726-4)

- 5. Pour aller plus loin

Ken Read-Brown, Biographie de Norman COUSINS

 

heart                                                                  heart                                                           heart

Témoignages de participants à nos stages:

 

Merci pour cette journée, cela m'incite à continuer le clown et à en faire plus. Pierre

Un grand merci pour cette journée. Que du bonheur. Annick

Je voulais tous vous remercier pour cette belle journée !!! ;-) 

J’étais venu avec ma valise de guitare, chercher des ingrédients pour "faire le clown" entre mes chansons souvent tristes, pour jouer le "Jean qui rie Jean qui pleure" sur scène ! ;-) 

Jackus, tu m’as demandé pourquoi j’avais emmené une si grosse valise pour une si petite guitare, et je t’ai répondu que j’avais pas réussi à rentrer la grosse guitare, dans la petite valise ! ;-) 

En ta présence, mon petit doigt me disait que la valise ne va pas être trop grande, pour ramener ce que j’étais venu chercher ! 

Mais, j’ai été obligé de revenir avec un chariot pour pouvoir transporter quelque chose de géant, que tu m’as permis de découvrir ! ;-) 

J’ai beau connaître les mécanismes des rêves, j’ai beau savoir que l’on peut "programmer" avec des paroles, je suis resté la bouche ouverte ! 

Tu nous as dit que "ce soir vous allez faire des drôles de rêves avec cette journée", mais je me suis réveillé sans conscience d’un rêve…  Et vous les filles ?   Philippe  le 14 juin 2013

 

C’est arrivé pendant cette deuxième nuit ! ;-) 

Un clown qui gesticulait dans tout les sens là-bas, seul dans le noir, est venu me parler ! 

Il a voulu être rassurant, et m’a dit que j’étais sur la bonne voie avec mes chansons… 

Il m’a dit aussi doucement, qu’il n’était pas Philix le clown, ni Phil Spaceway qui chante ma vie dans un micro, mais qu’il était tout simplement moi…  Bouleversant ! ;.) 

 

Tu sais Jackus, sans parler, tu racontes beaucoup de choses… ;-) 

J’imagine tout ce que tu "apportes" autour de toi !

Copyright © 2016 Joie-et-Créativité.com, Tous droits réservés - Mentions légales - Administration
Propulsé par Web in Box